La science-fiction de l’été : comment Harold m’a gâchée "Dragons 2"

Publié le par Chippily

dragons-2-1.jpg

Pitcho, mon pitch : on reprend les mêmes et on r’commence ! Après s’être apprivoisés l’un l’autre dans le premier opus, on retrouve Croc’Mou et Harold copains comme cochons. Sauf que… Sauf qu’encore une fois, le danger rôde : un mystérieux homme volerait les dragons.

 Un seul détail vous gêne et tout est à jeter. Replaçons la scène : Harold arrive en soupirant vers sa petite amie. Il en viendrait presque à s’exclamer « c’est pô juste », le petit. La douce guerrière s’enquiert aussitôt de la raison qui pousse son épris à se comporter de la sorte. Et là, scène terriblement gênante et agaçante, où Harold gesticule, ânonne des dialogues laborieux qui en font des caisses… et fout tout en l’air.

L’attente enfiévrée de ce deuxième volet. L’excitation de retrouver les dragons. Tout.

Une boucle bouclée, puisqu’à la fin, il recommencera à se comporter comme un imbécile, lâchant un grotesque, se voulant langoureux, « Viens là, toi » à sa pauvre copine, qui gagne le trophée de potiche de l’année.

Et entre les deux ? Entre les deux, il y avait pourtant du potentiel. Des dragons superbement dessinés. Une musique planante. De l’action. Mais aussi des situations assez crispantes : les scénaristes qui, par la voix du nouveau personnage introduit, ne savent pas quoi inventer pour justifier une si longue absence de sa part ; une scène d’émotion beaucoup trop lourde, qui fait facilement deviner la suite…

Autant se revoir le un, sa fin, et se dire que là, au moins, c’était surprenant et novateur.

 

Homer 1 et demi

Publié dans CiNéMa

Commenter cet article

Noémie 14/08/2014 16:30

Ola ! J'avais pas vu le premier, mais ils en avaient fait tout un truc à Annecy pour le deuxième, pfff
Heureusement que j'ai pas pris une soirée pour aller le voir !

Chippily 14/08/2014 18:36



Ce n'est que mon avis, peut-être tu aurais apprécié ;) mais si tu n'as pas vu le 1, cours le voir !