Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Tyrannosaur

Publié le par Chippily

palme-d-or-tyrannosaur00.jpg

Pitcho, mon pitch : Joseph (Peter Mullan) est un type violent. Du genre à frapper à mort son chien sur un coup de tête. Un monde pourrait le séparer de la jeune, raffinée et pieuse Hannah (Olivia Colman). Mais les apparences sont souvent trompeuses...

J'avoue : je ne suis pas allée voir "Tyrannosaur" en raison des critiques positives dans la presse. J'y suis allée à cause du réalisateur, Paddy Considine, qui n'est autre que... Andy dans Hot Fuzz.

tyrannosaur-paddy-considine000.jpg

... Moi aussi ça m'a fait un choc quand je l'ai découvert. Et j'ai été encore plus surprise quand j'ai compris à la fin du générique (il était temps) que la fragile Hannah, alias Olivia Colman, jouait aussi dans "Hot Fuzz"...le rôle de l'obsédée sexuelle de service (contre-emploi poweeer !!!).

Bref, il fallait que je voie ce film, que je comprenne comment les deux déjantés du film d'Edgar Wright pouvaient se muer en réalisateur acclamé et en bonne femme torturée. Mais, après la projection du film, je me suis rendue compte que ce n'étaient pas eux qui m'avaient le plus enscorcelée : c'était Peter Mullan. Peter Mullan et sa voix rauque. Peter Mullan et sa présence électrisante. Et ce plan, SON plan, où il trône dans son jardin, couvert de sang. C'est un film sur la violence, certes (d'ailleurs, merveilleuse idée de la suggérer par ces plans montrant des figurines décapitées ou des photos froissées) mais aussi (et surtout ?) un formidable portrait d'homme, porté à bout de bras par Peter Mullan, face à une étonnante Olivia Colman.

Tyrannosaur-Olivia-Colman-et-Peter-Mullan.jpg

Et c'est ce qu'on retiendra principalement de ce film. Car, aussi étonnant que cela soit, les séquences censées chambouler le spectateur, lui retourner l'estomac, ne sont pas les plus puissantes. La faute à une dramaturgie quelque peu absente ou à des événements récents en France qui ont remis en question les conséquences de l'acte final ? (cliquez ici si vous voulez savoir de quoi je parle...et si vous aimez les spoilers). Reste en tout cas cet homme, plein de contradictions, alcoolique, et passionnant. Reste sa violence foudroyante. Bref, reste une formidable interprétation de Peter Mullan.

Homer 2

BD tyra1  

 

Partager cet article

Repost 0

Robert Knepper est "cult'"

Publié le par Chippily

palme d'or bad guy3

Etrange série que sera certainement "Cult", le nouveau poulain de la chaine CW. Le pitch : une série TV devenant culte...un peu trop culte. Du genre à donner de mauvaises idées à de mauvaises personnes, comme reproduire des meurtres vus pendant le show... Et dans le rôle du gourou de la série dans la série (vous suivez ?), un type pas très net mais assez charismatique pour avoir sa cohorte de fidèles, joué par, je vous le donne dans le mille, Robert Knepper. Qui fait déjà pas mal flipper rien que dans la bande-annonce. Bad guy un jour...bad guy toujours ? 

Publié dans buZZ

Partager cet article

Repost 0

Haneke remporte la Palme !

Publié le par Chippily

C'est donc finalement Michael Haneke qui remporte la si convoitée Palme d'Or cuvée 2012 au terme d'un festival... qu'on a connu plus passionnant à suivre. Deuxième Palme donc pour le cinéaste autrichien que j'avais eu la chance de rencontrer après son sacre de 2009 (ses leçons de cinéma ici et ) et qui fera bientôt l'objet d'un livre façon Hitchcock-Truffaut par le critique de Positif, Michel "Dieu" Cieutat. Et ça, que l'on aime ou pas Haneke, croyez-moi, c'est une excellente nouvelle...

Michael-Haneke-palme000.png

Publié dans buZZ

Partager cet article

Repost 0

4 ans !!!

Publié le par Chippily

J'ai compté. Et j'ai recompté. Mais oui, c'est bien ça : "The Chippily Show" souffle déjà ses 4 bougies ! (Et dans sa gloutonnerie, on dirait bien qu'Homer en a déjà avalé une... )Merci en tout cas à vous de me supporter depuis si longtemps ;)

 

Homer-Simpson-anniversaire.jpg

Publié dans buZZ

Partager cet article

Repost 0

Avengers

Publié le par Chippily

Avengers-thor-reflechit000.png    Je m'en rappelle parfaitement. La première fois qu'on m'a demandé si je voulais voir "Avengers", j'ai répondu d'un air las : "bof... J'connais de toute façon déjà l'histoire : ils vont se foutre sur la gueule les uns les autres, y'aura de l'humour, et les zentils gagneront à la fin...ou presque, parce qu'il y aura sûrement une suite". Et, finalement, après des journées de boulot éreintantes, je me suis dit que ça pourrait me faire du bien de voir Hulk fracasser Thor, toute seule dans une grande salle noire en riant bêtement tandis que mon cerveau se facepalmerait. C'est pourquoi j'y suis finalement allée. Pour me rendre compte que j'avais décrit parfaitement le film avant même de l'avoir vu.

Bon, qu'on se rassure tout de suite quand même : c'est beaucoup moins nul que ces horreurs que furent Iron Man 2 et Thor. Et Stellan Skarsgard sert enfin à un quelque chose. Enfin, un peu. Parce que faut quand même pas pousser mémé de la falaise.

Pitcho, mon pitch : mais qu'est-ce qu'ils ont tous avec leur cube magique ?! Après Transformers, voici qu'un nouveau cube dôté de pouvoirs est au centre des enjeux. Parce que si les gentils l'ont en sa possession, les méchants le désirent ardemment... Et donc, revoilà le méchant Loki. Impossible de vous dire s'il était censé être mort dans "Thor" ou juste jarté du royaume, ce film m'a tellement ennuyée que je ne me rappelle de rien sauf de leurs casques kitsch. Bref, Loki s'amène, fout le souk, et récupère le cube. Nick Fury (aka Samuel L. Jackson) va alors faire appel à tous les superhéros qu'il a en stock pour tenter de reprendre son dû...

Avengers-bob-l-eponge.jpg

Il a quand même pas mal grossi depuis "Iron Man 2", Starck...

On reprend les mêmes et on recommence ! Ainsi, Iron Man, Captain America, la Veuve Noire, et Thor, accompagnés de Hulk et de Oeil-de-Faucon vont encore devoir sauver le monde...mais cette fois-ci, pas chacun de leur côté, mais rassemblés. Autant dire que la confrontation de tels égos ne va pas être facile... Côté plaisir coupable (façon : fantasmes de gosse), on est servi : Thor et Iron Man se mettent des pains, Hulk envoie bouler Thor dans un avion, Iron Man et Captain America font équipe... L'humour est aussi présent, notamment dans la bouche de l'inégalable Robert Downey Jr., qui hérite de toutes les piques bien senties, tandis que Captain America, qui a hiberné durant près de 70 ans sous la glace (Hibernatus en plus sexy, quoi), fronce les sourcils quand ses camarades évoquent des événements récents. Côté casting, c'est aussi réussi, avec notamment un cast réussi pour Hulk, personnage dans lequel Mark Ruffalo se glisse avec aisance dans des scènes de bataille parfaites visuellement.

Avenger-les-acteurs-au-lycee.jpgLa Warner, prête à tout pour faire le buzz, a diffusé la photo de ses héros alors qu'ils étaient au lycée. Pauvre Jeremy Renner.

Mais, malheureusement, c'est l'écriture qui ne suit pas. On savait l'équipe Marvel pressée de sortir cet énorme blockbuster, mais comme disait ma tata Jocelyne a: "Il ne faut pas confondre vitesse et précipitation" (quelle sagesse, cette tata Jocelyne). Ainsi, Scarlett Johansson a beau s'écrier avec ses gros yeux : "Loki vous manipule !!", on ne voit pas du tout comme ledit Loki, qui n'a pas rencontré tous les superhéros, pourrait être capable de quoi que ce soit. Et parlons-en, justement, de Loki : censé être le grand méchant du film, obligeant une foule à se mettre à genoux devant lui pour son seul désir de gloire, il se fait méchamment ridiculiser dans une scène dont l'objectif comique est certes atteint, mais qui du coup fait du dieu haineux une vulgaire marionnette ridicule. Pas glop pour le charisme. Le personnage, de plus, n'est absolument pas construit correctement : on aurait pu envisager de jouer sur la pâleur maladive révélatrice de fragilité de Tom Hiddleston pour en faire un méchant ambivalent. Mais...non. Et le voilà transformé en simple faire valoir du film, qui ne s'enfuit même pas quand on le laisse tout seul sans surveillance dans son coin. Incompréhensible. Faiblesse d'écriture aussi, la scène où les héros, sans se concerter, savent qu'ils doivent tous se rejoindre à New-York. Alors, soit ils sont tous télépathes...soit ils savent que de toute façon, dans les films d'action et de SF, c'est toujours New-York qui prend, et que si les extra-terrestres ou autres ennemis de la Terre veulent attaquer, ce sera là-bas. Je pourrai aussi vous parler des liens Veuve Noire- Oeil de faucon qui sentent la naphtaline alors qu'ils auraient pu être électriques, ou encore de la mort-qui-est-censée-produire-le-choc-révélateur-dans-l'équipe mais qui voit la disparition d'un personnage, certes sympathique, mais pas assez important pour que son élimination fasse réfléchir tout le monde, mais je m'arrêterai là.

Bref, "Avengers" est ce genre de film durant lequel on passe un bon moment , mais qui, 10 minutes après sa vision, s'évapore déjà quelque peu dans votre esprit tant il ne renouvelle aucun code (même si le début avec ses fondus au noir et ses séquences sans son, remplaçé par de la musique ou une voix off, sont surprenantes), et s'avère maladroit dans son scénario. Reste ce fameux plaisir coupable... et le pantalon extrêmement serré de Chris Evans/Scarlett Johansson.

Homer-2.jpg

Partager cet article

Repost 0

C'est pas bien de copiter le festival de Cannes, moi je dis...

Publié le par Chippily

Un jour avant le festival de Cannes, de petits bonshommes habillés de costards ou de belles robes ont foulé eux-aussi un grand tapis rouge. Pff, quels copieurs.

Publié dans N'ImpS !!!

Partager cet article

Repost 0

Bientôt le festival de Cannes !

Publié le par Chippily

Cannes-plage.jpg

Et c'est reparti pour un tour ! Mercredi 16 mai, les paillettes, le glamour et les bouchons seront de retour dans le sud de la France avec le 65ème festival de Cannes. Un festival toujours aussi prestigieux d'après CinéObs...et si prestigieux, qu'une fois de plus, les spectateurs lambda que nous sommes se feront refouler en nombre sur le tapis rouge et devront se contenter de regarder tout ça devant leur TV. Mais bon, pô grave : en écoutant cette musique, et en suivant chaque soir le Grand Journal en live de la plage sur Canal+, sûr qu'on sera dans l'ambiance. En attendant, Allociné nous a concocté un super dossier sur le festival, et on peut déjà prendre les paris sur qui gagnera la merveilleuse Palme d'Or : d'ailleurs Le Figaro a déjà fait sa liste des 10 films qui vont marquer Cannes et a même ouvert une page Facebook spéciale pour suivre tous les événements du festival. En tout cas, rendez-vous fin mai pour les résultats officiels...

Publié dans buZZ

Partager cet article

Repost 0

Une petite BD en ce jour férié

Publié le par Chippily

Emploi du temps serré en ce moment...et donc pas beaucoup de temps libre pour venir blablater sur ce blog. Arf. Heureusement, l'accalmie est pour bientôt. Mais en attendant, voici une petite BD sur "La Vie est belle" de Capra (le film où tu crois que ça va être une heure et demie de négociations entre l'ange et le bonhomme pour ne pas qu'il se tue...et en fait non). A bientôt !    

it's a wondeful life

 

Partager cet article

Repost 0