Qu'est-ce que "Les sept mercenaires" a piqué aux autres ?

Publié le par Chippily

Qu'est-ce que "Les sept mercenaires" a piqué aux autres ?

Voir le nouveau "Les sept mercenaires", c'est faire un décompte. Un décompte de toutes les choses qu'on a déjà vu dans d'autres films et qui se retrouvent là. Et à la fin... ça fait pas mal ! Alors, d'après moi, "Les sept mercenaires" ont volé...

Le visage de Jennifer Lawrence

A gauche, Haley Bennett dans "Les sept mercenaires". A droite, Jennifer Lawrence dans "Hunger games".

A gauche, Haley Bennett dans "Les sept mercenaires". A droite, Jennifer Lawrence dans "Hunger games".

J-Law était occupée (ou avait senti le désastre à venir) ? Pas grave, on prend un de ses clones de visage. La petite Haley Bennett par exemple. D'ailleurs, Jennifer Lawrence ne devait pas être disponible non plus pour l'adaptation ciné de "La fille du train", car devinez qui on retrouve au casting, hum ?

Une scène de "Django Unchained"

Qu'est-ce que "Les sept mercenaires" a piqué aux autres ?

Vous vous rappelez la séquence dans "Django unchained" (Quentin Tarantino) où King Schultz, après avoir fait sa petite affaire dans un saloon, sort et explique à tout le monde qu'il est mandaté pour attraper les voyous ?

Remplacez Christoph Waltz par Denzel Washington et vous aurez une des premières scènes des "Sept mercenaires".

Hodor à Game of Thrones

Hodor est à droite.

Hodor est à droite.

Comment ça, c'est Vincent d'Onofrio ???

Tout à Sergio Leone

Qu'est-ce que "Les sept mercenaires" a piqué aux autres ?

Inévitable de penser au maître du western spaghetti en regardant tout film où il y a des canassons avec des Messieurs à chapeaux dessus. Ça ne ratera pas avec "Les sept mercenaires". Tout y est : la musique, les plans...

Et puis, il essayerait pas de pomper Clint Eastwood, Chris Pratt, avec ses mimiques ??

La tendance "je mange un organe d'animal mort cru" de Danse avec les loups

Qu'est-ce que "Les sept mercenaires" a piqué aux autres ?

La scène : après une séance de chasse intensive aux bisons, les indiens offrent à John Dunbar un foie de cet animal, qu'il doit manger.

Ce que les producteurs de "Les sept mercenaires" ont retenu : LES INDIENS MANGENT DES ORGANES CRUS ! D'où une scène un poil bizarre dans le film.

Publié dans N'ImpS !!!, CiNéMa

Commenter cet article