Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Comment je me suis blessée devant "Gravity"

Publié le par Chippily

gravity-film-george-clooney-sandra-bullock.jpg

Pitcho, mon pitch... Une sortie dans l'espace pour George Clooney et Sandra Bullock. Les Russes qui foutent le bordel en tirant sur leur propre satellite. Des débris par milliers qui foncent vers les deux astronautes. Le cable qui se rompt... Comment c'est, déjà ? Ah oui : "dans l'espace personne ne vous entendra crier."

J'suis trop forte... Mais c'est de la faute d' Alfonso Cuaron aussi ! Moi j'étais venue mains dans les poches à la projection de "Gravity". A ma gauche, on hurlait au chef d'oeuvre. A ma droite, on grimaçait d'avoir eu à payer aussi cher pour "ça". Et puis, vint le premier plan, lunettes 3D sur le nez.

La Terre. Trois astronautes. Et une caméra qui tourne, se rapproche, s'éloigne, ballet magique en apesanteur. C'était fichu : j'étais à fond dedans. Tremblante dans les moments d'action. Asphixiée quand le son soudain se taisait. La buée sur leurs casques, c'était moi, qui frissonnait, blottie dans mon siège rouge, clignant sans cesse des yeux quand les projectiles fonçaient dans les airs.

On ne reprend pas son souffle, ou peu dans ce film qui ne fait qu'1h30 mais dont on ressort presque épuisé. Merci la caméra subjective. On ne quitte pas des yeux Sandra Bullock, qui saute, qui tourne (plan hypnotique du foetus), qui souffre, qui persévère, qui abandonne. On ne quitte pas des yeux cette 3D, qui s'installe toute seule et qui vous absorbe petit à petit.

Le sourire aux lèvres, la tête remplie d'étoiles mais...

Alors oubliés les emprunts à "Wall-e", le schéma presque classique du scénario, la musique tonitruante de la fin, de cette fin un peu too much qui ne fait pas dans la dentelle dans les inconisations... Je suis ressortie de la salle le sourire aux lèvres, la tête remplie d'étoiles...et un peu mal à vrai dire. Mon épaule gauche me lançait comme c'était pas possible.

J'suis trop forte, je vous dis... Après avoir attendu le temps d'un visionnage de "Gravity" dans la salle d'attente de mon médecin, le verdict tombait. Un truc bizarre avec des vertèbres, un tendon, ou quelque chose dans le genre qui avait bougé et qui s'était mis à copiner avec mes nerfs, qui maugréaient d'avoir un nouveau compagnon aussi envahissant.

"Vous avez fait quelque chose de brutal ? Sport, mouvement brusque, quelque chose comme ça ?" me demanda le doc. Et bah oui. Je m'étais prise un satellite en pleine tête. J'avais manqué d'oxygène. J'avais tourbillonné dans l'espace. Bref, j'avais regardé "Gravity". Ou plutôt : j'avais vécu "Gravity".

Je suis ressortie un peu bête de chez le médecin. Et avec toujours l'épaule en compote. "Plus qu'un film, une expérience..." Ah bah ça, tu l'as dit mon vieux.

Homer-3-et-demi.jpg

Publié dans N'ImpS !!!

Partager cet article

Repost 0

Instant hommage : quand "Queen" se fait son cinéma

Publié le par Chippily

Freddie-Mercury-of-Queen-007.jpg

Vingt-deux ans déjà. Le 24 novembre 1991, le sida emportait Freddie Mercury, alors âgé de (seulement) 45 ans. L'occasion d'un petit hommage sous forme de compil' des meilleures scènes ayant utilié la musique de Queen. En attendant le biopic sur le leader du groupe, qui se cherche toujours une tête d'affiche (aux dernières nouvelles, ce serait Ben Whishaw qui tiendrait la corde).


La plus délirante : Shaun of the Dead. Quand Simon Pegg, Nick Frost and co décident de massacrer du zombie, ils le font de manière classe. Comprenez : avec du Queen en fond, Don't stop me now. C'est sûr qu'avec du Céline Dion, ça aurait peut-être un peu moins marché...

 

La plus baroque : Moulin rouge ! Quand Baz Luhrmann se met derrière une caméra, faut que ça pète, faut que ça danse, faut que ce soit coloré, il faut que ce soit rempli, rempli partout, il faut que ça déborde de partout ! Et surtout, il faut que ce soit de belles chansons. Après un magnifique Tango de Roxanne, Baz enfonce le clou avec The Show must go on.

 

La plus émouvante : "Highlander". A l'origine, Queen ne devait composer qu'une seule chanson pour "Highlander". Mais, surmotivés après la projection du film, ils décidèrent de revoir leurs ambitions à la hausse. Roger Taylor utilisa la phrase It's a kind of magic comme titre d'une chanson...et Bryan May écrivit Who wants to live forever dans le taxi qui était venu le chercher au cinéma. Chanson qui illustrera l'une des scènes les plus tristes du film (ne mentez pas, vous aussi vous avez sorti votre petit mouchoir, avouez !).


La plus culte ? "Wayne's world". Marquez "Queen" dans Youtube. Inévitablement, la première ligne sera consacrée à Bohemian Rhapsody, chanson indescriptible...et absolument géniale du groupe. Une chanson qui connaitra définitivement son heure de gloire grâce à "Wayne's World", sorti en 1992, dans lequel Mike Myers ne porte ni vêtements ultra colorés ni lunettes (si si).

Publié dans BandEs-OriginalEs

Partager cet article

Repost 0

Les looks de Simon Pegg

Publié le par Chippily

Simon-Pegg-look2014.png

La moustache frétillante d'un Village People, le total look dark de méchant balayé par le vent, l'arme portée avec nonchalance... La première photo de Simon Pegg en tueur dans "Kill me three times" (sortie prévue courant 2014) vient de faire son apparition sur le net. Un rôle auquel le Britannique ne nous avait pas habitué...mais qui, finalement, va bien dans son évolution de look. Et de coiffure. Tremble, Nicolas Cage !

Simon-Pegg-looks1.png

Simon-Pegg-looks2.png

Simon-pegg-looks3.png

A noter que fin 2013, Simon piquera les fringues et la houpette de Tintin pour la future série de Frank Darabont sur les mafieux, "Mob City", dans laquelle il partagera l'affiche avec...

Robert-Knepper-and-Simon-Pegg.jpg

Robert Knepper. Rendez-vous le 4 décembre aux States pour voir ce que ça donne !

Publié dans buZZ

Partager cet article

Repost 0

Fin de la semaine londonienne

Publié le par Chippily

Et voilà, c'est la fin de cette semaine dédiée à Londres sur le blog (Londres où j'ai même croisé le Tardis, si si).

Londres-tardis.jpg

Je ne sais pas quel sera mon prochain voyage cinématographique, mais à regarder "Top of the lake" sur Arte, je me dis que la Nouvelle-Zélande, ça pourrait être pas mal...

Top-of-the-lake3.jpg

Top-of-the-lake2.jpg

Mais vu mon budget, ce soit plus probable que ce soit aux "Flots Bleus" du film "Camping"...

Publié dans HoRs-cHaMp

Partager cet article

Repost 0

Londres : King's Cross, le quai 9 3/4 et Harry Potter

Publié le par Chippily

Londres-king-s-cross-copie-1.jpg

Avant, King's Cross était une gare quelconque du 19ème siècle située au nord-est de Londres. Mais ça, c'était avant. Car, depuis la folie Harry Potter, c'est aussi le lieu de passage pour tout sorcier voulant prendre le Poudlard Express. Et pour tout fan de la franchise venu chercher le fameux quai 9 3/4...

Les lunettes rondes, la chouette en peluche... Elle a déjà tout de la fan de "Harry Potter". Elle enroule une écharpe aux couleurs de Serpentard autour du cou, place sa chouette sur le charriot, lève une jambe... "Superbe !", s'exclame la photographe.

Londres-charriot-fille-a-la-chouette-copie-1.jpg

Bienvenue à la plateforme 9 3/4 de la gare londonienne King's Cross. Ici, on ne prend pas de train, mais, à l'instar de Harry Potter, on s'agrippe à un charriot encastré dans le mur, en espérant atterir devant le Poudlard express.

Une scène immortalisée dans le premier film dédié aux jeunes sorciers, et qui a poussé les fans à harceler l'accueil de King's Cross pour savoir où trouver la fameuse plateforme. La gare a senti le bon fillon : création de la plateforme... et immortalisation possible des apprentis sorciers, qui peuvent se faire prendre en photo poussant le charriot, ou effectuant des sorts quand ils sont venus à plusieurs, pour 8 livres sterling (environ 10 euros, le prix d'une photo).

Londres-charriot-fille-chouette-saute-copie-1.jpg

Du coup, l'attraction, qui ressemblait d'abord à ça...

Londres-plateforme.jpg

...Ressemble le plus souvent à ça...

Londres-charriot-plein-de-monde-copie-1.jpg

(Oui oui, il y a bien un cordon pour que les gens puissent faire la queue derrière.)

A quelques mètres de là, la gare a même installé une véritable boutique Harry Potter.

Londres-harry-potter-boutique0-copie-1.jpg

Tout l'univers du petit sorcier y passe (et pas pour la moindre modique des sommes, gloups). L'occasion de revenir d'Angleterre avec la baguette de Voldemort, une photo de soi poussant le charriot... ou alors avec une écharpe et un pull de Gryffondor pour passer l'hiver.

Londres-harry-potter-boutique-copie-1.jpg

Londres-harry-potter-pull-copie-1.jpg

Londres-harry-potter-photo-copie-1.jpg

En tout cas, tout ça redonne envie de se plonger dans les aventures de Harry, Hermione, Ron et co. Il sont où, déjà, mes DVD ?

Publié dans HoRs-cHaMp

Partager cet article

Repost 0

Londres : les films français

Publié le par Chippily

De passage dans la Fnac locale, je n'ai pu résister à l'envie qui prend chaque Français cinéphile quand il se déplace à l'étranger : regarder s'il y a des DVD de nos films. Petite déception à Londres, puisque les seuls que j'ai trouvés sont bien sûr le dernier film français oscarisé...

Londres-the-artist.jpg

...et THE film français, celui qu'on te cite toujours en premier quand tu dis d'où tu viens...

Londres-amelie.jpg

(Vous noterez qu'en Angleterre on ne trie pas tout le temps les films selon leur genre, mais selon leur année de sortie aussi, hein)

... et c'est tout. Pas sérieux pour une ville qui accueille l'une des plus fortes communautés françaises en Europe (la BBC affirmait l'an dernier que Londres était "la 6ème ville française"). Mais bon, pardonnons-leur : leur sélection DVD est quand même très bonne.

Londres-hot-fuzz.jpg

Publié dans HoRs-cHaMp

Partager cet article

Repost 0

Londres : le Mi6 remis sur pieds

Publié le par Chippily

Qu'on se rassure : un an après que Javier Bardem ait fait sauter le Mi6, les services secrets britanniques...

Londres-skyfall.jpg

Le bâtiment est enfin remis sur pieds.

Londres-Mi6.jpg

Mais quelle idée aussi d'avoir fait un bâtiment des services secrets aussi discret...

Publié dans HoRs-cHaMp

Partager cet article

Repost 0

Londres : du cinéma et des séries, du cinéma et des séries partout !

Publié le par Chippily

Comme je le disais dans le précédent article, on trouve du cinéma et des séries partout à Londres : dans les dernières paroles d'un fantôme hantant le métro ("I'll be back"), dans la musique diffusée juste avant l'atterrissage dans l'avion (celle de... "Psychose"), dans la musique jouée par la fanfare royale (celle de..."Rocky"), mais aussi :

Londres-cluedo-harrod-s.jpg

Dans les jeux de société de chez Harrod's.

londres-boutique-touristes.jpg

Dans les magasins souvenirs.

Londres-dr-who.jpg

Au musée (un billet "Doctor Who" au British Museum).

Londres-metro-kevin-spacey.jpg

Dans le métro (un Kevin Spacey couronné).

Londres-theatre-acteurs.jpg

Ou encore au théâtre (Judi Dench, Ben Whishaw, Daniel Radcliffe...ou encore Jude Law dans Henry V !).

A noter qu'il y a aussi le London Film Museum, mais son côté kitsch m'a un peu rebuté.

Publié dans HoRs-cHaMp

Partager cet article

Repost 0

Semaine londonienne sur le blog !

Publié le par Chippily

Londres-simpson.jpg

Prenez vos parapluies, vos chapeaux melon, et tous vos clichés : cette semaine je vous emmène outre-Manche, à Londres ! Une ville où séries et cinéma sont omniprésents, que ce soit dans la rue, dans le métro, dans les magasins de jouets, dans les gares...ou dans les musées. Suivez le guide !

Voyage Londres 233

A Londres, pas de "Vie d'Adèle" en haut de l'affiche, mais "La Stratégie Ender".

Publié dans HoRs-cHaMp

Partager cet article

Repost 0