Bright Star : en (fausse) interview avec Jane Campion

Publié le par Chippily

Bright-Star-02000.png

"Bright Star"

Bright-Star-Jane-Campion000.png

réalisé par Jane Campion

Chippily : Alors, Jane, parlez nous de votre film "Bright Star"...

Jane Campion : Oui, en fait, je souhaitais réaliser un film sur la love story entre John Keats, un poète romantique anglais qui a vraiment existé, et sa voisine, la jeune Fanny Brawne. Alors, bien sûr, j'ai d'abord fait des recherches sur le mouvement romantique un peu partout : Wikipédia, "Le romantisme pour les nuls"... ça m'a bien aidé, il faut le dire !

Oui, ça se voit... Quelle a été votre méthode de travail pour ce film ?

Très simple : j'ai fait une liste avec tous les clichés romantiques, et j'ai coché à chaque fois que je mettais l'élément dans le film,  un peu comme ça :

Oh, et j'ai commencé aussi par un morceau au violon !

En effet, très original... Mais, la scène où on voit Fanny faire de la broderie en gros plans, c'était pour faire romantique aussi ? Parce que ça m'a fait un peu penser à "Sybille II", ce film où un homme se filme en train de percer ses boutons en gros plans...

Ah non, non, c'était romantique ! J'ai même fait en sorte que l'image soit un peu floue par endroits pour que l'on comprenne !! Vous n'avez pas vu ?

Ah, peut-être, je sais plus... Mais franchement, Jane : qu'avez-vous pensé apporter au drame romantique avec "Bright Star" ?

Apporté ? Vous voulez dire, de nouveau ? Ah, rien du tout ! Voyons, pour qui vous me prenez ? (rires) Il ne faut surtout pas d'originalité !!! Ou très peu ! Vous savez, le public de drames romantiques ne veut surtout pas avoir de la nouveauté ! Il lui faut des clichés, et c'est exactement ce que je lui ai donné ! Ca aurait été une énorme erreur de ma part d'apporter un renouveau...

Je vois... Et c'est assez lent aussi...

Ah oui, ça aussi c'était dans ma liste ! C'est un drame, voyons ! Et puis, ça plait bien généralement au jury des Oscars et du festival de Cannes, aussi. Mais, tiens, c'est bizarre... Je ne crois pas qu'ils ont récompensé mon film...

Oui, bizarre en effet. En tout cas, bravo d'avoir choisi Paul Schneider ! Je l'ai trouvé épatant en Charles Brown ! C'est d'ailleurs la seule chose que j'ai aimé dans votre film.

Oh, merci beaucoup !! C'est vrai qu'il est... attendez voir... Comment ça c'est la seule chose que vous avez aimé dans mon film ???

Oups, je suis désolée Jane, mais on n'a plus le temps. En revoir !



Publié dans N'ImpS !!!

Commenter cet article

mymp 30/01/2011 23:07

Je suis officiellement outré par cette misérable et unique étoile. Mais ton article est très drôle alors je te pardonne. Mais que je ne t'y reprennes plus ;)