Cinq moments traumatisants dans les films de Noël

Publié le par Chippily

le-cri-maman-j-ai-rate-l-avion-munch00.jpg

Mois "Gla gla cinéma"

Si je vous dis "film de Noël", vous allez sourire. Evoquer avec tendresse ces moments dans les bras de papa-maman à regarder de belles histoires à la télé remplies de bons sentiments. ERREUR ! Les films de Noël recèlent de moments traumatisants, de moments effroyables qui hantent les enfants des années après. Petit top 5 de ces moments bien flippants dont je me rappelle encore maintenant.

Trauma Jack Frost

5. La mort du père dans "Jack Frost"

"Jack Frost", c'est l'histoire d'un tueur fou qui revient zigouiller des gens sous forme de bonhomme de neige. Mais c'est aussi le nom d'un autre film où un père, incarné par Michael Keaton, n'a pas vraiment le temps de s'occuper de son fiston. Pas de bol, le type meurt. Sympa comme début pour un film pour enfants (mais une belle métaphore de la carrière de Keaton, certes). Mais là, hop, magie de Noël, le type ressuscite sous forme de bonhomme de neige !

Donc, si je résume, un bonhomme de neige, c'est soit un meurtrier... soit un revenant. Ambiance, ambiance ! Allez les enfants, ça vous dit qu'on aille dans le jardin faire un bonhomme de neige pour ramener à la vie l'esprit de tata Odette, hum ?

Le-grinch-130437_L.jpg

4. Le Grinch dans "Le Grinch"

J'ai sorti la cassette, j'ai vu la tête du Grinch sur la jaquette, j'ai rangé la cassette.

etrange-noel-de-monsieur-jack-1993-08-g.jpg

3. L'enlèvement du Père Noël dans "L'Etrange Noël de Monsieur Jack"

Quand on est jeune, on est influençable. Petite, je dévorais des yeux les publicités qui passaient avant mes films Disney, sur mes (vénérables) VHS. Il y avait celle pour cette nouvelle attraction de Disneyland qui avait l'air trop chouette. Et puis, il y avait celle pour "L'Etrange Noël de Monsieur Jack" où un squelette chantait : "Que vois-je ? Que vois-je ?". Ni une, ni deux, j'avais demandé à mon père s'il pouvait me procurer le film d'Henry Selick.

Je crois avoir tenu maximum dix minutes devant le film. Tout m'angoissait. Le décor sinistre, les personnages maigrichons... Alors quand le Père Noël fut emprisonné par d'horribles chenapans, ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase. J'arrêtais tout et ne touchais plus à la cassette pendant plusieurs années. Aujourd'hui, la seule chose qui me fait encore peur, c'est de voir à quel point Tim Burton ne cesse depuis ce film de recycler ses personnages...

Trauma-poignee-de-porte.jpg

2. Le heurtoir fantôme dans "Le Noël de Mickey"

Niveau "film-de-Noël-prétendumment-pour-enfants-qui-leur-fait-faire-des-cauchemars-pendant-longtemps", "Le Noël de Mickey" place la barre haut. Très haut.

Vous connaissez sans doute l'histoire, elle est adaptée du livre de Dickens "Un chant de Noël" et a eu une adaptation récente avec Jim Carrey ("Le drôle de Noël de Scrooge") : un vieil avare égocentrique reçoit le soir de Noël la visite de trois fantômes, celui du Noël passé, du Noël présent, et du Noël futur. La version avec Picsou commence fort : alors qu'il veut entrer, le heurtoir de la porte d'entrée prend la forme d'un Dingo fantôme vraisemblablement sous drogues (devinez qui n'osait plus frapper aux portes après ?).

Et, comme dirait l'autre, c'est pas fini : fantôme dans l'escalier qui hulule, représentation de la mort... Euh, vous êtes sûrs que c'est bien un film de Noël ?

Trauma-chaudiere.jpg

1. La chaudière démoniaque dans "Maman, j'ai râté l'avion"

Une cave, ça fait peur. Mais alors celle de "Maman, j'ai râté l'avion", c'est le summum de l'horreur. Il faut descendre plusieurs marches pour y aller, elle est sombre...et elle referme un monstre aux longues dents d'acier : une chaudière. Jamais eu de chaudière chez moi, mais j'y pense à chaque fois que je descends les marches pour aller à la cave...

Des idées pour compléter cette liste ?

Publié dans buZZ

Commenter cet article

Fri 30/12/2014 16:24

Qui sait qui revient faire un coucou avant la fin de l'année, c'est Fri ^^ Bon, pas que je snobais ton blog, loin de là, mais je galère à mettre le mien à jour, alors commenter celui des autres...
:D
Mais bon, quand j'ai lu que tu citais Le Noël de Mickey, film qui m'a longtemps traumatisé aussi étant gamin, mais que je continuais de regarder quand même (cherche la logique lol), je me suis dit
allez, c'est le moment, un petit comm pour Chippily qui est toujours aussi marrante dans ses posts :)
C'est bien dans celui là d'ailleurs où y'avait une scène assez affreuse dans le cimetière aussi ? Genre un des perso qui tombait dans un cercueil avec des flammes ? J'ai de vagues souvenirs, mais
y'a ça qui me revient en tête et la famille de "Mickey" qui se partage un haricot pour Noël si je dis pas de bêtises. Bref, oui, traumatisant :)

Chippily 30/12/2014 17:52



Hey Fri !!! :) comme ça fait plaisir !!! Nan mais ne t'inquiète pas, moi aussi je m'excuse, ça fait un bail que je ne t'ai pas mis des commentaires non plus :s allez, résolution pour 2015 : me
poiler encore plus devant tes légendes ;) (tu les fais toujours, hein ?)


En tout cas ça me fait très plaisir d'avoir de tes niouzes !! :)


Ouiiiii c'est exactement ce dessin animé là !!! Dans le cimetière et puis tout le film dans ce sorte de grenier, là... Par contre pour le haricot, j'avoue : je ne sais plus ! Bon bah je suis
heureuse qu'on ait été traumatisé par les mêmes films ;)



Mina 20/12/2014 18:52

Je suis en train de réfléchir à un de ces fameux films de noël qui m'ont fait peur et j'en vois un : pas des frayeurs d'enfant mais tellement triste (et beau à la fois) "L'Arbre de Noël" avec
Bourvil : en pleurs après l'avoir visionné ! moment sympathique à partager en famille lol ;)

Chippily 26/12/2014 15:30



Ah, je ne crois pas encore l'avoir vu ! Je le note sur ma liste de films à voir ;)