Une journée cinéphile à Lyon partie 1 : rendez-vous avec la Reine

Publié le par Chippily

Lyon-banniere.jpg

Un article qu'il y a tout plein de photos dedans !

Vous aviez trouvé ? Tous les objets présentés ici sont dans une seule ville française : Lyon, où les frères Lumière ont inventé le cinéma. Par ici la visite !

De la ville natale de la photographie à la ville natale du cinéma, il n'y a qu'un pas. Enfin, qu'un train. Qu'un long train d'1h20. Mais qu'importe, je suis dans la ville du septième art, et ça se voit à chaque rue !

Lyon-Les-Experts-Miami.jpg

Ils mouillent exprès la route pour que ça brille et que ça fasse joli, comme dans Les Experts : Miami.

Lyon-Hollywood-n-est-pas-loin.jpg

Hollywood n'est pas loin.

Lyon2-parapluie-Gene-Kelly.jpg

Et Gene Kelly y a même perdu son parapluie !

Ca tombe bien, Chantons sous la pluie se prête bien à ce jour humide et venteux de fin août. Aveuglée par la pluie, un plan trempé entre les mains, j'arrête un alien Lyonnais engoncé dans son imperméable jaune. "Le Rhône ? Oui oui, c'est vers là-bas !" Quelques minutes plus tard, je traverse le fleuve. La pluie a cessé.

Direction tout d'abord le vieux Lyon, où l'on trouve un des endroits les plus intéressants de la ville : le musée "Miniatures et cinéma".

Lyon-petite-rue.jpg

Qui présente un argument de poids en été :

Lyon-argument-choc.jpg

Et ouais !

L'entrée dans le hall est gratuite. Quelques touristes sont agglutinés devant des maquettes, sous le regard d'étranges créatures.

Lyon-flippant-I-Robot.jpg

Bonjour Monsieur.

Après avoir payé l'entrée, je tombe nez à nez avec Dan Ohlmann, à qui appartient le musée.

Lyon Dan

C'est lui !

Il discute avec une famille, et en particulier avec le fils, s'exclame : "Dans ce métier, il y en a 10 000 qui ne trouvent rien, 1 000 qui mangent des pâtes tous les jours et 100 qui sont reconnus. Mais si c'est ce que tu veux faire, lance-toi !"

L'homme est à la base ébéniste et architecte d'intérieur. Mais sa grande passion, c'est la miniature, qui lui permet de rencontrer des équipes de tournage (par exemple, celle de "Star Wars"). Un jour, il décide de créer son propre musée en alliant décors reconstruits de manière riquiqui (voir photo ci-dessus) et objets de cinéma, ayant été fabriqués ou utilisés pour des films spécifiques. Ca tombe bien, ce sont ces derniers qui m'intéressent. Et là, on trouve de tout : des trucs waouh...

Lyon-gremlins.jpg

Un Mogwaï du film "Gremlins".

Lyon-John-Malkovich.jpg

Un buste de John Malkovich tiré de "Dans la peau de John Malkovich".

Lyon-devinette-dessin-copie-1.jpg

Le story-board de Matrix.

... aux trucs pas super super.

Lyon-n-imps-MI3.jpg

Le grappin de Tom Cruise.

Lyon-taxi.jpg

Les cartes des policiers de "Taxi".

Il y a vraiment de tout : des (faux) doigts coupés, les décors du film "Le Parfum", des costumes, des dessins de préparation, des têtes coupées qui peuvent te spoiler ta série en montrant qui va mourir...

Lyon-mafiosa.jpg

... Le moulage de la tête de Tom Cruise (?!)...

Lyon-masque-mystere-copie-1.jpg

Et puis, ça permet de vérifier, qu'effectivement, dans les (faux) journaux utilisés dans les films, c'est souvent écrit n'importe quoi ou n'importe comment.

Lyon-USA-Today-seul-au-monde.jpg

("Seul au monde")

Lyon-coquille-The-Florida-Herald-Hors-d-atteinte.jpg

(Bien sûr, "contiune"... "Hors d'atteinte")

Mais la plus belle, la plus fantastique, la pièce phare du musée, c'est bien elle.

Lyon-alien-dents-copie-1.jpg

(Euh... Ouais, on voit pas grand chose, là.

Attendez, je vais faire péter la photo de Culturebox)

Lyon-alien-photo-culturebox.jpg

(C'est mieux)

La Reine. La vraie, pas Cerseï ou Babeth 2 : la Reine d'Alien, ses 500 kg et son bon 3 mètres de haut. Impressionnante. Tout comme son histoire.

Véritablement abandonnée (elle se décomposait dans un studio hollywoodien depuis 10 ans et était prête à partir à la benne !!), la maquette de la bête est récupérée il y a un an par les équipes de Dan Ohlmann, qui la remettent sur pied (plus de détails dans ce super article du Monde).

Pour un résultat qui a de la gueule : même inanimé (l'Alien effectue des mouvements en grognant et en agitant ses chaines depuis cet automne), le monstre me laisse bouche bée plusieurs minutes, tant il semble réaliste. Et je ne suis pas la seule : Dan Ohlmann a confié au Monde qu'une véritable communauté s'était créée autour de la Reine avec des individus "aux cheveux longs, façon Black Sabbath, [qui] arborent des signes celtiques ou des tatouages à son honneur" et des filles tout droit "sorties de la Famille Adams".

Mais Dan Ohlmann est déjà sur un autre plan : il compte bien récupérer le tricératops blessé de "Jurassic Park". C'est quand que je retourne sur Lyon, déjà ?

[A SUIVRE...]

Publié dans HoRs-cHaMp

Commenter cet article