Captain America

Publié le par Chippily

captain-america-chris.png

Ce matin, je me suis réveillée en sueurs, complètement paniquée : un blockbuster de l'été !!! J'ai complètement oublié de parler d'un des blockbusters de l'été !!! Mince, mes quotas, mes quotas ! Vite, rapide coup d'oeil au calendrier. Gloups, dans deux jours c'est la rentrée. Et qui dit rentrée dit fin des vacances, dit...fin de l'été (même si réellement c'est pas encore l'automne, mais psychologiquement si). Hop hop hop, je m'habille vite fait et zou ! direction le cinéma le plus proche. Il me faut un blockbuster ! A tout prix ! Fébrile, je regarde les affiches. Blockbuster, blockbuster...La Planète des Singes ? Quoi, ils ont encore fait un film sur la planète des singes ?! Ils ont encore assez d'idée après quelque chose comme 6 films dessus ?! Super 8 ? Laissez-moi deviner... C'est une bande de gamins qui découvre un extra-terrestre et qui vont réussir seuls à le renvoyer chez lui, alors que la police, le FBI et tout ça y arriveront pas, c'est ça ? Green Lantern ? Si je veux voir des lanternes vertes, moi, je vais à Ikéa. En plus c'est gratuit pour les voir là-bas. Conan ? ...désolé, je ris tellement que j'arrive pas à formuler une phrase ironique claire. Bref, il reste le Capitaine Amérique. Allez, en route Gertrude, va pour 2h consacrées à un bonhomme enroulé dans un parachute aux couleurs des Etats-Unis (ah, c'est son uniforme ?)

blockbuster000

Pitcho, mon pitch : Steve Rogers (Chris Evans) est ce qu'on appelle une crevette. Parfaitement : une crevette. Pas de muscles, 1 mètre 50 au garrot... Pas très pratique pour draguer les filles, et pour entrer dans l'armée qui cherche de véritables guerriers pour la 2nde Guerre Mondiale. Mais un jour, Steve rencontre le Docteur Erskine. Qui ressemble bizarrement à Stanley Tucci. Mais en plus vieux avec un accent allemand chelou. Donc, le docteur lui demande : "vous foulez tuer du natsi ?" et Steve lui sort un superbe discours sur la paix, les petites colombes et les faons qui courent dans les bois. Du coup, le docteur décide d'en faire un super soldat qui va massacrer les Allemands (oui, j'ai pas compris non plus). Et voilà Steve qui devient le Captain et qui va devoir motiver les troupes (et les aider, aussi, peut-être) pour pouvoir combattre l'affreux Red Skull (Hugo Weaving) qui est en train de fabriquer une arme super-puissante.

Dans un monde où tout devient compliqué, où les ennemis ne sont plus extérieurs mais intérieurs (cf le massacre du Suédois il y a quelques semaines. EDIT : et bah bravo, je vois qu'on me lit vachement ! C'était un Norvégien, et non un Suédois ! C'était bien sûr un test pour voir si vous me suiviez...hum hum...bref, continuez votre lecture), Hollywood a décidé de revenir à la valeur sûre, à l'illusion d'un monde qui se partageait entre gentils et méchants (sans compromis) en faisant appel à sa figure type du grand méchant loup : le nazi. Car "Captain America" a décidé d'empiler les clichés...mais de les jouer à fond. Le Captain un héros de propagande ? Hop, intégré au film ! Et en plus on te fait un générique avec des affiches de propagande pour que tu comprennes bien. On peut pas gagner si on est pas baraqué et qu'on fait pas 1m80 ? Hop, une petite machine et Steve Rogers prend 30kg de muscles et 1m de haut. Et pour les acteurs, c'est pareil, on respecte à la lettre leurs emplois habituels : Tommy Lee Jones est ronchon, Hugo Weaving masqué...

captain america billy bob t00000

D'ailleurs, Hugo Weaving ressemble beaucoup à Billy Bob Thornton dans ce film, vous trouvez pas ?

Tous les clichés sont respectés...mais parfois aussi tournés en ridicule. Le Captain America qui fait le show dans un pathétique pyjama devant le public en liesse des Etats-Unis, va vite découvrir la triste réalité sur le terrain (excellente séquence, juste la meilleure du film). Autre bonne idée : convier le papa d'un superhéros super connu (mais lequel ? ha ha, suspense !). Pour le reste, c'est classique de chez classique : scènes d'action au ralenti, flirt avec la belle brune, méchant vraiment très méchant... A part la séquence où le personnage est totalement tourné en ridicule à cause de son costume, le film ne renouvelle aucun code, et propose même une fin du méchant assez fade (façon : vite, trouvons une conclusion, ça fait déjà 2h qu'on est en route !!). Après, il semblerait que Joe Johnston, le réalisateur, ait été forcé de faire un seul film sur le Captain au lieu des deux initialement prévus. Faut-il alors prendre "Captain America" comme une simple introduction des "Avengers" ? A voir !

Quant à la 3D, comme l'a si bien résumé mon voisin de salle : "en fait, le moment qui sert vraiment la 3D...c'est le générique de fin". Bon, c'est vrai, pour les perspectives c'est pas mal, surtout lors de l'épisode dans les montagnes ou du duel au-dessus du feu. Mais c'est loin d'être nécessaire.

Ouf ! Article sur un blockbuster : bouclé ! Peut-être que dans les jours qui suivent je vous parlerai d'un autre blockbuster, mais qui date d'avril : Thor. Ou le film qui sert à rien. A suivre !

P.S : ah, j'ai oublié d'en parler : les effets spéciaux permettant à Chris Evans de paraître tout maigrichon (sa tête a été collée sur une doublure maigre) sont bluffants !

étoile 2

Publié dans CiNéMa

Commenter cet article

2flicsamiami 10/09/2011 11:17


Moi j'ai beaucoup aimé ce film qui est vachement divertissant et qui renoue avec une certaine idée du film d'aventure (Indy pour ne cité que lui).
Mais bon, c'est pas grave, tu es si drôle que franchement, je ne peux pas t'en vouloir de ne pas avoir aimé à sa juste valeur ce film ;)


Chippily 15/09/2011 22:06



Comment ça, sa juste valeur ?!? Bon, je te pardonne (de toute façon il est trop tard pour s'énerver, hein, moi j'suis claquée) pour ton gentil compliment. Mais que je ne vous y reprenne plus,
jeune homme ! (je plaisante, bien sûr, chacun ses goûts !)



007bond 09/09/2011 16:05


Un petit bonjour pour te dire que je suis passé, comme vous tous, dans le clan "over-blog" ! Heureux de te revoir et à bientôt !!!


Chippily 15/09/2011 22:09



Ah, bienvenue sur Overblog, 007bond ! :)



Squizzz 05/09/2011 14:45


Je pense que t'aurais du choisir "Super 8", mais t'as pas fait le pire choix. Très classique, "Captain America" s'en tire quand même pas trop mal. Je trouve que le côté propagande a été bien lissé
par rapport à ce que doit être la BD d'origine. Par contre, c'est certain ce n'est qu'une intro aux "Avengers", et pas un film avec sa propre personnalité.


Chippily 08/09/2011 14:15



Je crois que tu as bien résumé la situation ! Maintenant, faut voir ce que donnent ces fameux Avengers...