22 secondes (ou pourquoi les Strasbourgeois l'ont mauvaise)

Publié le par Chippily

sherlock stras

Souvenez-vous : l'année dernière j'avais suivi avec fougue et passion (oui, rien que ça) le tournage de "Sherlock Holmes 2" se déroulant dans la capitale alsacienne, Strasbourg. Résultat : 3 jours d'éclate totale et d'orteils gelés et pas mal d'articles sur ce blog (à retrouver dans la rubrique hors-champ quelque part à votre droite).

Surtout que les assistants de Guy Ritchie nous avaient promis la totale : un plan-séquence hallucinant partant d'en haut de la cathédrale avant de se faufiler dans la foule, occupée à négocier avec le boulanger ou à regarder un spectacle. Bref, un truc de malade, du "jamais vu", comme s'écriait au bord de l'extase une attachée de presse. Ajoutez à ça Rachel McAdams qui se ballade tranquilou, des décors de dingue (option : je te refais toute la place à ma façon)(regardez les photos de mes précédents articles, regardez les photos !!), un sniper planqué en haut de la cathédrale, une big explosion qui fait renverser un carosse et des vitres (faites en sucre pour l'occasion)... et vous aurez 271 708 Strasbourgeois (merci Wiki) qui en bavent d'impatience. Surtout que leur ville figurait déjà dans la bande-annonce.

Sherlock Holmes bande annonce Stras

Et puis, vint le grand moment : la sortie de Sherlock Holmes. A défaut d'avoir obtenu de la Warner la venue des stars du film, Strasbourg s'était remise à l'heure Holmesienne, en exposant décors et photos de tournage dans des endroits stratégiques tel l'UGC ou encore l'office du tourisme.

sherlock-office1.png

sherlock-office2.png

sherlock-office3.png

La vitrine de l'office du tourisme. Photos prises par -13°C avec un ressenti aux alentours des -20°C. Vous seriez donc gentils de les admirer. Beaucoup.

Les premiers Strasbourgeois se précipitent dans les salles...et c'est la débandade. Les 3-4 minutes promises sont devenues 22 secondes (top chrono) : une vue de la cathédrale, la caméra qui descend sur l'estrade. (Faux) raccord. Explosion. Et voilà, c'est tout (les images sont à voir ici). Out Rachel, out les scènes de rue (on plaint les pauvres techniciens qui se sont acharnés dans le froid à monter des décors finalement non utilisés), out le sniper, les vitres qui explosent, les chevaux choisis exprès pour leur non peur des bruits assourdissants... Autant dire que les figurants qui ont grelotté durant trois jours ont les nerfs (témoignage de Véronique dans les "20 minutes" locaux : "C'est super de voir comment on réalise un film. Mais quand je pense que j'ai gelé trois jours sans qu'on m'ofre une couverture, un thé, vraiment ça fait court") et les spectateurs aussi. Mais ceux qui doivent vraiment râler, ce sont les producteurs (dont, on le rappelle, la femme à Robert Downey Jr) : plus d'un million d'euros dépensé pour 22 malheureuses secondes, ça doit faire mal...

Et voilà mes amis, une page se tourne : il n'y aura plus d'articles sur le tournage de Sherlock Holmes 2... Oui, je sais : sniff, sniff. Mais gardons espoir : peut-être qu'un Sherlock Holmes 3 reviendra nous rendre visite...

Publié dans HoRs-cHaMp

Commenter cet article

Fri 20/02/2012 00:20

J'ai bien pris le temps de regarder tes photos de la vitrine et je vais donc m'en inspirer pour un commentaire court sur ton (très bon) article... Tournage réel: 3 jours / Tournage ressenti : 22
secondes :D

Chippily 20/02/2012 23:16



ah, paaas maaal !


Décidemment, t'es trop fort en commentaires, Fri !



Squizzz 19/02/2012 17:51

Eh oui ! c'est ça aussi le cinéma ! un film se réécrit toujours au montage... Tout n'a pas été coupé, c'est déjà pas mal ! Pour les décors, c'est quelque chose d'assez habituel, on ne voit jamais
tous leurs détails, mais ce sont eux qui vont donner une atmosphère particulière lors du tournage et qui se ressentira à l'écran. Et pour les figurants, c'est assez classique aussi, la plupart des
gens bossant sur un tournage ayant autre chose à faire que de s'occuper d'eux. Mais tout ton dossier n'a pas été vain, j'ai pensé à toi pendant 22 secondes du film ;)

Chippily 19/02/2012 21:35



Oui, bien sûr ! Il y a toujours des scènes coupées au montage ! C'est ce que je voulais montrer avec un exemple concret, parce que c'est toujours intéressant (je trouve) de voir ce qu'il en est
au tournage...et ce qu'il en reste au final. Mais merci d'avoir pensé à moi ;)