Lumière 2015 : Martin Scorsese, Abd Al Malik, même combat ?

Publié le par Chippily

Le rappeur alsacien a présenté "Italianamerican" de Martin Scorsese.

Le rappeur alsacien a présenté "Italianamerican" de Martin Scorsese.

Des rétrospectives, des master-class et une star, Martin Scorsese : tel était le cocktail proposé par le Festival Lumière, qui s'est tenu à Lyon du 12 au 18 octobre 2015. Aujourd'hui, je vais voir un documentaire sur les parents de Scorsese... présenté par Abd Al Malik. Mais euh, qu'est-ce qu'il vient faire là-dedans ??

"Parfois, ils mettent vraiment n'importe qui pour présenter les films. Je suis sûre que, quand une séance ne se remplit pas, ils contactent une star au pif pour qu'elle vienne et fasse grimper le nombre de spectateurs."

Ce n'est pas moi qui l'ai dit, mais ma copine Noémie. Et elle n'a pas forcément tort : en zieutant le programme, on voit que Laurent Gerra présente une nuit consacrée aux films muets ou que Thomas Ngijol se coltine "La Valse des pantins".

Alors qu'on attend dans la file pour voir "Italianamerican" de Martin Scorsese, c'est la grande silhouette d'Abd Al Malik qui nous dépasse. Mouais. Difficile de voir un quelconque rapport entre le rappeur alsacien et le film sur les parents et les origines de Scorsese.

"J'ai eu l'impression qu'il parlait de moi"

Et pourtant. "La première fois que j'ai vu ce documentaire de Scorsese, j'ai eu l'impression qu'il parlait de moi", lâche Abd Al Malik, debout contre la scène du cinéma Comoedia. Avant d'égréner leurs thèmes favoris à tous les deux : les liens de parenté, l'immigration et la religion. Ah ouais, pas faux. Abd Al Malik s'envole - "Le cinéma est un miroir d'humanité" -, évoque son film ("C'est Mathieu Kassovitz qui m'a poussé à le faire") avant de disparaître, sous les applaudissements.

Il ne sera pas venu pour rien : le lendemain, il effectuera en tant qu'acteur un remake du court-métrage de la sortie des usines des frères Lumière. Un remake tourné par Martin Scorsese en personne.

Publié dans HoRs-cHaMp

Commenter cet article